entete

Rencontres « À vos bêtes ! » du 12 au 14 août

Éleveuses, éleveurs : Nous traversons une crise écologique, sociale, économique, sensible, technique. Nous travaillons au quotidien pour avoir de belles fermes, des animaux en bonne santé et participer à préserver les territoires que nous habitons. Pourtant, partout, de nombreux paysan-nes vont partir à la retraite sans repreneur-ses, et chaque année en France des dizaines de milliers d’hectares de terres agricoles finissent bétonnés ou, plus insidieusement, sont accaparés par des systèmes agro-industriels… (Appel aux rencontres « À vos bêtes ! » à Tarnac du 12 au 14 août. Lire la suite)


Répertoires des trajets réguliers

Voici commune par commune des tableaux pour partager nos trajets réguliers.
Cliquez pour proposer ou pour rechercher des trajets.


Soutien à l’occupation à Eymoutiers

Depuis le début avril, nous occupons un immeuble situé au 29 rue de la république, à Eymoutiers. Il s’agit d’un immeuble appartenant à l’ODHAC 87, un organisme public « à vocation sociale », laissé vacant depuis plus de six ans. Nous avons trouvé cet immeuble ouvert. Nous avons découvert, derrière ses portes, onze appartements en parfait état. Depuis, on nous oppose des questions liées au droit. Seulement deux jours après une première tentative de négociation, nous avons été assignés en justice par l’ODHAC. (lire la suite …)


Les coopératives forestières dépassent les bornes

AUBUSSON – 19 avril 2022 – Ce jour, quelques semaines après l’inauguration des nouveaux locaux de la Coopérative forestière Bourgogne Limousin (CFBL) à Aubusson, des membres du groupe forêt du Syndicat de la montagne limousine ont déroulé une banderole ayant pour intitulé « CFBL dépasse les bornes » sur la façade du bâtiment du nouveau site. (lire la suite)


Le Syndicat en séminaire

Samedi et dimanche 2 et 3 avril 2022, une grosse vingtaine de personnes engagées dans le Syndicat se sont réunies pendant deux jours pour partager un bilan des activités du Syndicat depuis un an et réfléchir aux améliorations à apporter à son fonctionnement.
Elles ont pu constater que la vitalité de certains groupes de travail était grande, que des actions concrètes et réelles sont mises en place mais qu’il manquait sans doute des lieux plus transversaux pour faire circuler l’information et échanger ensemble, les assemblées plénières du second vendredi du mois n’étant peut-être pas le meilleur lieu pour cela (d’autant qu’il y avait peu de participants aux dernières assemblées). Au cours de ce week-end, les personnes présentes ont également établi une sorte de rapport d’activités du Syndicat et reprécisé les orientations phares du Syndicat pour la et les prochaines années. Un document est en cours de rédaction pour présenter tout cela lors d’une prochaine assemblée. Le temps de finir ce travail, il a été décidé d’annuler le plénière du syndicat initialement prévue le vendredi 11 avril et de fixer la suivante au vendredi 3 juin.

Plénière-banquet vendredi 3 juin 2022 à 18 h

La prochaine plénière sera une assemblée extraordinaire qui débutera à 18 h le vendredi 3 juin. Ce sera aussi une plénière-banquet puisqu’au-delà de présenter des propositions pour le fonctionnement du Syndicat dans les mois à venir et de discuter les orientations travaillées lors du séminaire, ce sera l’occasion pour les différents groupes de se rencontrer autour d’une grande tablée !
Le lieu sera communiqué dans une prochaine lettre. Un groupe de suivi est chargé de préparer cette plénière.

Camp d’été 29, 30 et 31 juillet

Le Syndicat organise un camp d’été fin juillet (lieu à déterminer) comme il l’a fait en 2019 et 2020. Notez bien ces trois jours qui seront l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes investies ou non dans le Syndicat, de la Montagne limousine et d’ailleurs.


Conditions d’accueil au CADA de Peyrelevade : Où en sommes nous depuis le rassemblement de novembre 2020 ?

Un bref rappel des faits En juillet 2020, des résident.e.s du CADA (Centre d’accueil de demandeurs d’asile) de Peyrelevade portent à la direction du centre un ensemble de revendications pour … Lire la suite


Déclaration de la première rencontre des luttes forestières

Partout en France, la mobilisation contre l’industrialisation des forêts s’intensifie. Poursuivons-la !

Du 10 au 13 mars 2022, une quarantaine de délégations venues de toute la France et plus d’une centaine de personnes se sont retrouvées dans les Hautes-Pyrénées pour poser les bases d’un mouvement populaire de défense de la forêt. Venus d’horizons divers, ces collectifs ont décidé de faire front commun contre l’industrialisation de la filière.


« Logements vides, ça suffit ! »

Publication du groupe biens vacants, parue en novembre 2020, envoyée en janvier 2021 à toutes les mairies et communautés de communes de la montagne